Cette formation complémentaire s'inscrit dans une démarche volontaire et s’adresse exclusivement aux titulaires d’un 1er permis de conduire auto (B ou B1) ou moto (A1 ou A2) obtenu depuis au moins 6 mois et maximum 12 mois.

En participant à cette formation, vous atteindrez plus rapidement les 12 points sur votre permis de conduire. Mais à une condition, n'avoir commis aucune infraction ayant donné lieu à un retrait de points ou ayant entraîné une mesure de restriction ou de suspension de votre permis de conduire.

La formation est collective (6 à 12 élèves par stage) et se déroule sur une journée (7 heures).

A l’issue de la formation, votre auto-école vous délivre une attestation de suivi de la formation complémentaire post-permis.

Seules les auto-écoles disposant du label "École conduite qualité" peuvent valider cette formation. Elles sont reconnaissables à un macaron jaune apposé sur leur site internet et leur vitrine.

Selon les statistiques, les jeunes conducteurs sont victimes d'un nombre d'accidents considérable entre le 6e et le 12e mois d'obtention de leur permis. Ce pic d'accidentalité est lié à la sur confiance ressentie par les jeunes conducteurs après avoir obtenu leur permis de conduire. En lançant ce stage d'après permis, la Sécurité routière a pour objectif de lutter contre cette tendance et réduire le nombre d'accidents chez les jeunes. Ce concept de stage a déjà fait ses preuves dans d'autres pays.

----------------------------

PROGRAMME DE LA FORMATION COMPLÉMENTAIRE PRÉVUE À L'ARTICLE L. 223-1 DU CODE DE LA ROUTE


La formation complémentaire suivie entre six mois et un an après l'obtention du permis de conduire vise à renforcer les compétences acquises en formation initiale et durant les premiers mois de conduite autonome. Elle est composée :


- d'un module visant à améliorer la compréhension et la gestion de situations de conduite complexes
- d'un module visant à rendre les déplacements plus sûrs et plus citoyens par des choix de mobilité responsables.


Le programme défini ci-dessous s'appuie sur le modèle didactique de la hiérarchie des comportements de conduite (Kestinen, 1996 et Siegrist, 1999) - matrice GDE (Goals for Driver Education).
Cette formation fait appel à l'autoréflexion des élèves et à l'analyse de leur perception des dangers de la route en vue d'améliorer leurs modes de réflexion et leurs aptitudes à percevoir les risques au moment où ils acquièrent davantage d'assurance en tant que conducteur et plus largement dans leurs divers modes de déplacement.
Le programme présenté ci-dessous définit un schéma qui permet à l'enseignant de la conduite et de la sécurité routière - ci-après nommé « enseignant » - d'adapter son intervention en fonction des groupes.
L'ordre des séquences doit être respecté pour favoriser le processus d'acquisition de comportements sûrs dans l'objectif de prévenir la survenance d'accidents caractéristiques des usagers titulaires du permis de conduire depuis peu de temps et ayant peu d'expérience.
En évitant de faire appel à des cas d'accidents, les outils de la formation privilégient l'illustration de situations de conduite ou de questions de mobilité. Ils doivent également permettre, dès que possible, les travaux en groupes restreints.
Les enseignants doivent utiliser des outils spécifiquement adaptés pour travailler ces séquences et avoir bénéficié d'une formation pour leurs usages.

- MATINÉE :


Améliorer la compréhension et la gestion des situations de conduite complexes

1. Présentation de la formation
Créer un climat favorable aux échanges et à la réflexion.
Faciliter la prise de parole des stagiaires et capter leur attention.
Durée : 10 minutes

2. Questionnaire d'entrée en formation (autoévaluation)
Se connaître en tant que conducteur.
Connaître et prendre en compte ses limites.
Durée : 15 minutes

3. Constitution du groupe
Se présenter.
Confronter ses expériences au groupe.
Découvrir sa singularité.
Créer du lien.
Durée : 35 minutes

4. Traitement du questionnaire d'autoévaluation
Confronter ses expériences au groupe.
Découvrir le groupe.
Durée : 45 minutes

5. Perception des risques
Se positionner face au risque.
Se confronter à la perception des autres.
Prendre en compte les différents points de vue pour mieux appréhender le risque.
Durée : 1 heure

6. Situations complexes
Comprendre et résoudre des situations complexes.
Durée : 1 heure 15 minutes

- APRÈS MIDI :


Rendre son déplacement plus sûr et plus citoyen par des choix de mobilité responsables.
Les stratégies de mobilité.

7. Mobilité et thématiques caractéristiques des jeunes
Etre capable de construire et d'anticiper ses déplacements.
Prendre conscience des influences du contexte (environnement, pairs, véhicule, etc.).
Etre conscient des conséquences de ses décisions (personnelles, professionnelles, sociales, etc.)
Durée : 1 heure 45 minutes

8. Choix de mobilité
Se connaître en tant qu'usager de la route : être conscient de ses choix en matière de mobilité et de déplacement.
Etre sensibilisé aux questions environnementales.
Découvrir des modes de déplacements alternatifs.
Durée : 1 heure

9. Bilan avec engagement
Durée : 15 minutes